Recycleur de Plongée

Les caractéristiques techniques d’un Recycleur

Le recycleur constitue un appareil pouvant se substituer aux bouteilles de plongée. Il permet une plus grande autonomie au plongeur. Le modèle le plus ancien de recycleur date de 1849. Il appartient à Pierre Aimable de Saint Simon Sicard. Généralement, il existe deux sortes de recycleurs. Le premier est au dioxygène. Il dispose d’une poche ainsi que d’une cartouche de chaux. Le second regroupe tous les modèles qui présentent une bouteille de gaz garnie de trimix, d’héliox ou de nitrox. Le recycleur peut aussi être employé de deux manières, soit en circuit fermé, soit en semi-fermé. Pour ce dernier cas, des bulles sortent régulièrement de l’appareil. Le circuit fermé est prisé des photographes sous-marins car il ne rejette pas de bulles. Sur ce point, il diffère des bouteilles de plongée classiques qui représentent des systèmes ouverts.

Avec un recycleur, le plongeur respire grâce à l’embout. Lorsqu’il expire, l’air est retenu dans la poche. Le gaz carbonique est conservé dans la cartouche de chaux tandis que le reste de l’oxygène est purifié pour être réutilisé par le plongeur. Pour les recycleurs les plus perfectionnés, le taux d’oxygène est continuellement mesuré par un ordinateur. Cette technique permet de conserver et de moduler la pression d’oxygène libérée et ce, en fonction de la profondeur. Voilà pourquoi le recycleur consomme moins de gaz que les bouteilles de plongée classiques. De plus, cet appareil est moins lourd autant dans l’eau qu’à l’extérieur. La réaction de la chaud procure un gaz à la fois chaud et humide, minimisant ainsi la déperdition de calories.


Le recycleur semi-fermé

Le recycleur semi-fermé est le modèle le plus en vogue de nos jours. Les modèles les plus récents expirent très peu de bulles et sont donc plus silencieux. Ils permettent ainsi de se rapprocher de plus près de la vie sous-marine. Cependant, les plongeurs doivent suivre une formation pour pouvoir les utiliser correctement. En effet, les accidents qui sont relatifs aux recycleurs semi-fermés sont plus dangereux pour ne citer que l’hyperoxie ou l’hypoxie. De plus, il faut faire attention à ce que la chaux ne soit jamais en contact direct avec l’eau. Ce genre de formation insiste également sur les accessoires, les caractéristiques, le démontage, l’assemblage et l’entretien du recycleur afin que tout propriétaire de recycleur sache en prendre soin et l’employer à bon escient.

Le recycleur semi-fermé nécessite ainsi quelques précautions d’emplois. Déjà, avant la plongée, il est important de vérifier l’étanchéité des sacs respiratoires. Au moment où le plongeur remet ou enlève l’embout, il faut qu’il fasse attention à ne pas faire rentrer de l’eau dans l’appareil. Un test de calibration est également recommandé pour vérifier que tout fonctionne normalement. Après la plongée, les sacs doivent être rincés avec de l’eau douce. Il est aussi préférable que le recycleur soit séché après chaque plongée. La cartouche de chaux doit également être changée autant de fois que le constructeur le recommande. Quoi qu’il en soit, les utilisateurs doivent choisir des recycleurs certifiés selon la norme CE pour les modèles récents ou ceux qui sont certifiés suivant le Code du sport.

Station de ski NAN sur 5 note basée sur 5 évaluations. 5 avis.
Voter
Nom
Email
Message
J'accepte les conditions générales d'utilisation.
S'inscrire à la newsletter.

Annonces partenaires

Détendeurs Pièces de Rechanges
Partenaire voyage plong�e : Scubastore
Détendeurs Pièces de Rechanges

Remplacez vos pièces défectueuses

Tubas
Partenaire voyage plong�e : Scubastore
Tubas

Choisissez votre Tuba parmi les nombreux modèles et marques de notre gamme

Pack Détendeur
Partenaire voyage plong�e : Scubastore
Pack Détendeur

Choisissez parmi des kits complets de Détendeurs

Octopus
Partenaire voyage plong�e : Scubastore
Octopus

Découvrez nos offres d'Octopus

Détendeurs
Partenaire voyage plong�e : Scubastore
Détendeurs

Découvrez les accessoires et les différents Détendeurs